Ponceuse orbitale : Guide d’achat & comparatif 2022

Mon coup de cœur actuel : les ponceuses orbitales. Nouvelles variantes des modèles excentriques, j’ai totalement succombé à leur charme depuis que j’ai fait leur connaissance. D’ailleurs, je suis certain qu’après vous les avoir présenté, que vous également en deviendrez fan.

Vous connaissez sans doute très bien les ponceuses excentriques et leurs prouesses. Elles nous aident dans le ponçage de plusieurs types de surface, quelles que soient leurs formes. Mais sachez que les ponceuses orbitales sont beaucoup plus avancées. Avec elles, je fournis moins d’effort pour des résultats à la hauteur de mes attentes. Je vais vous les présenter sans plus attendre. Suivez !

Description des ponceuses orbitales

Les ponceuses orbitales sont avant tout de type excentrique. La différence majeure se situe au niveau du mouvement. En effet, en plus du mouvement excentrique, un mouvement oscillatoire vient s’y ajouter. Ce dernier leur donne la capacité de faire le grésage des surfaces arrondies et courbes avec plus d’aisance.

Encore appelées ponceuses rotatives, elles peuvent être utilisées avec un plateau de diamètre 115 mm, 125 mm ou bien de 150 mm. Par ailleurs, quand je les emploie pour mes finitions et mes travaux de dégrossissage, les résultats sont en un mot : impeccables.

Avantages des ponceuses orbitales

Ponceuse orbitale

Les ponceuses orbitales ont de nombreux avantages à offrir. Leur mode de fonctionnement est très simple. Que la surface de travail soit arrondie, galbe ou plane, j’arrive à les utiliser avec facilité pour le dégrossage, le décapage ou le polissage. Je vous présente certains de leurs avantages.

Attaque facile des surfaces courbes

Oui, je dois le reconnaitre, les ponceuses rotatives sont de loin les meilleurs outils que vous puissiez utiliser pour travailler sur des aires galbes. Dans leur mouvement orbital, elles embarquent un moteur électrique dont la vitesse peut se faire régler avant utilisation. Il suffit d’utiliser le variateur de vitesse. Le plateau de ces ponceuses peut fonctionner entre 5000 et 10 000 tours par minute. Impressionnant !

Utiliser une ponceuse orbitale exige une grande attention. Pourquoi dis-je cela ? La raison est simple : cela permet de ne laisser aucune marque circulaire sur les matériaux. Même si elles n’étaient pas très visibles, cela m’est arrivé plusieurs fois lors de mes débuts. Après le travail, je voyais de petites traces circulaires sur mes surfaces de travail.

Mais si j’ai bien appris une chose, c’est que moins la vitesse de votre ponceuse orbitale est forte, plus vous courez le risque de voir vos matériaux marqués après les travaux. Une vitesse élevée est synonyme d’un bon rendement.

Le mouvement oscillatoire est également pour quelque chose dans cette facilité de travail sur les surfaces aux formes complexes. Il possède en effet des amplitudes situées dans la fourchette de 2 à 5 mm. Et pour obtenir des finitions excellentes, cela exige d’avoir des amplitudes s’approchant le plus possible des 5 mm. 

Toujours concernant les avantages, il faut préciser que le plateau autoagrippant des ponceuses orbitales est souvent compatible avec les abrasifs velcro. Par ailleurs, la majorité de ces appareils sont dotés d’un dispositif filtrant et d’une garniture réceptrice.

Caractérisques technique importante

Les ponceuses rotatives sont très maniables. En plus d’être légères, elles peuvent entre filaires, pneumatiques ou à batterie. En fonction de l’abrasif employé et de la force de la technologie associant les deux types de mouvement, cet outil peut servir à effectuer différents niveaux de polissage.

Mode d’alimentation

Les modèles filaires ont une puissance variant de 150 à 900 W. Pour les pneumatiques, modèles que j’affectionne par-dessus tout, cet intervalle est un peu plus réduit et se retrouve entre 300 W et 1000 W. La puissance des modèles à batterie quant à elle, est quantifiée en termes de voltage. Souvent, elle se trouve entre 12 et 18 V

Autonomie

L’autonomie est souvent évaluée grâce à l’ampérage pour les modèles à batterie. Pour les ponceuses orbitales, elle se trouve en général entre 3 Ah et 5 Ah. Pour la ponceuse pneumatique, on utilise plutôt la consommation d’air et la pression. Dans notre cas, la consommation d’air varie le plus souvent entre 75 L/min et 500 L/min.

Quant à la pression, elle se situe entre 6 et 7 bars. Mes expériences ont prouvé que le maximum de performance pour ses modèles se retrouve entre 200 et 600 L/min. Et il faut croire que cela limite également les démarrages indiscrets du dispositif de compression d’air.

Autres caractéristiques

Je ne peux pas aborder les caractéristiques des ponceuses orbitales sans parler des plateaux, du système d’accroche des abrasifs, du confort et de la motorisation. Les plateaux peuvent être troués ou non. Leurs diamètres varient en fonction du modèle et sont souvent de 115, de 125, voire même de 150 mm.

Quant aux modes d’accrochage des abrasifs, ils sont pour la plupart du temps autoagrippant. Concernant la motorisation, je dois avouer que ce sont les moteurs sans balai à charbon et les moteurs synchrones qui sont les plus performants. Les modèles avec balai à charbon ou les asynchrones sont moins performants.

Confort d’utilisation

Comme je l’ai si bien spécifié plus haut, les ponceuses orbitales sont très confortables. Afin de mieux s’adapter à l’aire de travail, elles sont équipées d’un variateur de vitesse. La réduction des cahots lors du démarrage est assurée par un système de démarrage progressif.

Personnellement, je “déteste” me salir pendant mes travaux. Je n’aime pas voir non plus mon plan de travail se salir pendant mes séances. Ce n’est pas pour rien que j’ai succombé au charme de ces ponceuses. Elles sont en effet, dotées d’un étui filtrant ou d’une prise aspirateur dont le rôle est de filtrer et de retenir toutes les particules de poussières.

Ponceuse orbitale Bosch Pro

Mais ce n’est pas tout, elles possèdent aussi un plateau permutable qui permet à la machine de se conformer à la surface de travail. Les ponceuses orbitales sont assez silencieuses. Leur puissance sonore se trouve en moyenne à 75 décibels (dB).

L’un des paramètres sur lesquels je suis aussi très strict est le poids. Mes outils ne doivent pas être trop lourds. Pour choisir mes ponceuses excentriques, je ne fais pas non plus exception à cette règle. Les modèles orbitaux sont très légers. Je n’ai pas encore vu de modèle dont la masse excédait les 3,5 kg

Enfin, il faut ajouter qu’elles sont aussi très stables et équilibrées à cause de la présence de leurs masselottes. Ce dernier, en combinaison avec les poignées additionnelles, empêche également le transfert des mouvements vibratoires dans la direction de l’utilisateur.

Les différents types de ponceuses orbitales

Il existe trois grands types de ponceuses orbitales ou rotatives : à batterie (sans fil), avec fil et pneumatique. Pour ceux qui ne savent pas quel modèle choisir, n’ayez aucune crainte, car je m’en vais vous présenter chacune d’elle.

Ponceuses orbitales filaires

Comme les ponceuses excentriques, elles fonctionnent en étant branchées sous secteur, aux bornes d’une prise de courant électrique. Les modèles filaires ont une puissance variant de 150 à 900 W. Elles possèdent une très bonne autonomie puisqu’il suffit qu’il y ait du courant pour qu’elles fonctionnent durant des heures. Les ponceuses orbitales filaires ont un prix variant entre 100 et 1500 euros en moyenne.

Ponceuses orbitales à batterie

Elles sont les bienvenues sur les chantiers ou il n’y a pas possibilité d’accès au courant électrique ou sur des sites localisés en extérieur éloigné des prises de courant. Maniabilité et légèreté au rendez-vous, je les recommande sous une tension de 18 V au minimum et un ampérage-heure situé entre 3 et 5.

Elles sont vendues avec deux batteries suivant de la technologie lithium-ion. Et, pour profiter pleinement de leurs capacités, assurez-vous de leur autonomie (ampérage élevé). Les ponceuses orbitales sans fil sont également équipées pour la plupart d’un dispositif pour recueillir les poussières. Quoi de mieux qu’un environnement de travail sain ?

Pour ce qui est du prix, avec 300 euros en moyenne vous pouvez déjà vous offrir un modèle performant.

Ponceuses orbitales pneumatiques

Elles sont encore appelées ponceuses excentriques à air comprimé. En tant que bricoleur aguerri, je peux affirmer que c’est le modèle que j’affectionne le plus. Elles consomment en moyenne entre 100 et 400 L/min d’air en fonctionnement. 

Leur fonctionnement est simple. Entre 6 et 8 bars, l’air comprimé vient heurter une turbine qui fera tourner par la suite le plateau. La vitesse de rotation du plateau peut atteindre les 12 000 tours à la minute. D’ailleurs, vous pouvez la moduler en réglant le débit et la pression de l’air.

Concernant le prix, si les modèles pneumatiques coutent en moyenne 120 euros, elles peuvent aller jusqu’à dépasser les 1000 euros en fonction des spécifications et de la marque.

Top des ponceuses orbitales en 2022

Les ponceuses orbitales sont dotées de caractéristiques très impressionnantes. Elles nous aident à poncer, à décaper et dégrossir toutes sortes de surface avec une bonne précision. Elles sont plus indiquées pour travailler les aires aux formes assez complexes. Et, pour les choisir, je vous conseille de vous baser sur le confort d’utilisation, la forme, la taille, la motorisation, la puissance et le type d’alimentation.

Luc

Je suis passionné de bricolage, et particulièrement du travail sur bois, métal, PVC et même la pierre. Pour me permettre d'avoir le meilleur rendu possible, une ponceuse excentrique est essentielle. Possédant de bonnes connaissances et plusieurs modèles à la maison, j'ai voulu vous faire partager mes recommandations, test & comparatifs pour que vous fassiez le meilleur choix de ponceuse selon vos travaux et votre budget.

Ponceuse excentrique